Kiosques

Les kiosques énergétiques sont des centres de production d’électricité et de fourniture de services énergétiques généralement situés en zones rurales ou péri-urbaines. Il s’agit d’un modèle de pré-électrification qui centralise une production d’énergie au niveau d’un kiosque, à proximité des centres de vie locaux. En effet, le concept ne permet pas un raccordement domestique direct par un câble électrique et l’installation d’un compteur. Le système nécessite généralement que les consommateurs se déplacent jusqu’au kiosque pour bénéficier des services. Ainsi, l’innovation du concept réside essentiellement dans le modèle de distribution des services électriques, dont l’objectif est d’atteindre la majorité de la population locale et en particulier la population la plus vulnérable.

Entrepreneurs

Les kiosques HERi sont dirigés par des femmes entrepreneures franchisées, toutes originaires des villages d’implantation. Après une formation initiale à la fois théorique et pratique dispensée par HERi, elles sont à même de développer l’activité de leur kiosque respectif en sensibilisant les populations locales à de nouveaux produits et services de qualité. Elles bénéficient également d’un support constant via l’accès au call center de la société, des formations continues et l’appui des équipes commerciales de HERi.

Franchisées, elles versent une redevance mensuelle à HERi qui varie en fonction du niveau d’activité de leur kiosque.

« Devenir entrepreneure a changé ma vie. J’ai développé mes relations avec les habitants de mon village et je me sens reconnue parce que je fournis des produits et services utiles à la communauté ».

Martine, entrepreneure dans le village d’ANDREBAGARA

Franchise

Le réseau HERi est un réseau de micro-franchise. Le principe est simple : comme dans un réseau de franchise classique, le micro-franchisé rejoint l’enseigne HERi et peut ainsi bénéficier de son savoir-faire, de sa notoriété et de son accompagnement au quotidien (formation initiale et continue, communication à l’échelle nationale, visites et conseils de la part d’un animateur réseau, etc.). En contrepartie, le micro-franchisé s’acquitte d’un droit d’entrée puis de redevances calculées en fonction du chiffre d’affaires mensuel réalisé.